Télécharger mon CV

Développement
Web

Étapes d’un projet Web

1. Le brief / cahier des charges

Le cahier des charges permet d’exposer tous les aspects du site. Il est donc primordial de pas négliger cette étape. C’est de la qualité de cette étape que dépendra la qualité de tout le reste. Elle peut prendre 1 journée ou plusieurs semaines parfois lorsque le projet demande l’intervention de plusieurs intervenants.

Il convient pour rédiger un bon cahier des charges d’avoir:

  • une idée de la concurrence
  • un bookmark des sites qui vous plaisent et comprendre pourquoi
  • un idée précise du contenu du site afin de définir son arborescence
  • une ligne éditoriale
  • Une stratégie marketing
  • idéalement la totalité du contenu du site qu’on veut absolument voir présent au démarrage (texte, images, …).

2. Le wireframe / zoning

Une fois le cahier des charges établi, vous savez à présent ce qu’il vous faut, reste à définir la mécanique qui donnera un site ergonomique. L’objectif ici est de définir comment cela s’articule et comment on passe d’un élément à un autre. Il est essentiel que le site soit adaptable sur n’importe quel support (smartphone, tablette, ordinateur, …).

Il vous faut en vrac : un menu (au moins), un bloc contenu, une sidebar (au moins), un logo …

3. La maquette

Outils: Photoshop, Illustrator.

Avant de se lancer tête baissée dans la programmation du site, il est indispensable d’établir une maquette, il est essentiel de se concentrer sur l’aspect graphique à l’aide du wireframe. C’est ainsi que vous obtiendrez en un minimum d’allers-retours une maquette correspondant à vos attentes. Ne pas mélanger la réflexion amont et la phase de production.

Il est impératif de réaliser le nombre de maquettes justes. Trop souvent certaines pages, pourtant utiles, sont survolées dans la phase graphique (page 404, page recherche de résultats, mentions légales …).

4. L’intégration

Langages et outils : html, css, javascript et un CMS (WordPress, Drupal, Prestashop …).

C’est parti ! Le site va commencer à être développé. Une étape souvent la plus longue, elle permet de transformer la maquette dans un langage compréhensible par le navigateur. Si le site doit être adaptable sur n’importe quel support, donc responsive design, cette étape sera d’autant plus longue en vue de l’adaptabilité avec tous les navigateurs (surtout IE7, 8 et 9).

5. Le développement

Langages et outils: PHP, javascript, Symfony.

Parfois les fonctionnalités du CMS (WordPress) suffisent et cette étape est rapide mais parfois il faut faire du développement spécifique pour atteindre vos objectifs. Si votre idée est du jamais vu, il sera d’autant plus important de passer du temps sur la question au moment du cahier des charges. Il sera même intéressant de faire intervenir un développeur pour mesurer la complexité du projet et sa faisabilité technique.

Le but de cette étape est de développer toutes les fonctionnalités du site. En vrac : connexion, inscription, panier, newsletter …

6. Phase de tests

C’est enfin le jour où vous recevez votre nouvel outil de travail, il va falloir le triturer dans tous les sens afin d’être sûr qu’il correspond au brief initial. Le but est de tester le site dans tous les sens afin de trouver d’éventuels bugs à rapporter jusqu’au jour où le site deviendra « zéro bug ».

8. La mise en ligne

Outils: un hébergeur managé et sécurisé.

Reste à mettre le site en ligne et à router les URLs de l’ancien site avec des redirections 301 pour ne pas perdre votre référencement déjà acquis.

Si l’hébergement n’est pas à la hauteur du trafic de votre site, il y aura des problèmes. Il est vivement conseiller de ne pas choisir à la légère votre hébergeur car il existe de tout. Je choisis un hébergeur avec des solutions de bonne qualité notamment pour la protection face aux agressions externes.

Le bilan

Vous l’aurez compris, tout cela peut prendre un temps variable et c’est uniquement après avoir défini le cahier des charges que vous serez capable de mesurer l’étendu du chemin à parcourir pour avoir votre site web.